Le poids du bras : Vous a-t-on toujours menti ?

Le poids du bras : Vous a-t-on toujours menti ?
Véritable problème chez beaucoup de musiciens, comment utiliser le poids du bras à son avantage ?

Données importantes

  • Le bras pèse à peu près 3 kilos.
  • Le bras et l’avant-bras sont les parties intermédiaires
    entre l’axe horizontal (la ceinture scapulaire) et les mains.

De l’omoplate au bras : 1° partie

Le poids du bras dans l’espace repose en grande partie
sur la ceinture scapulaire (composée de deux omoplates et de deux clavicules).

Celle-ci a pour rôle de soutenir les membres supérieurs de la colonne vertébrale (bras, avant-bras, mains).

La ceinture scapulaire ne peut être correctement installée que lorsque l’axe vertical (colonne vertébrale)
est adéquatement équilibré. Pour une optimisation du bras, il est nécessaire d’installer
une stabilité fonctionnelle au niveau de la racine, c’est-à-dire les omoplates.

Quelques exercices peuvent aider le musicien dans cette stabilité :

  • Rechercher un « auto-grandissement » maximum (colonne vertébrale)
  • Placer la tête haute (comme si on tirait dessus avec un fils), regard au dessus de l’horizontale.
  • Les mouvements de la tête doivent être libres par rapport au cou
  • Indépendance de la respiration : grandes inspirations suivies de soupirs passifs

La ceinture scapulaire est la racine du membre supérieur et plus elle est fonctionnelle, plus la main est libre et disponible.

De l’omoplate au bras : 2° partie

Le bras est suspendu à l’omoplate par l’intermédiaire des ligaments ainsi que par les biceps et les triceps.

L’ensemble est renforcé par le maintien du muscle deltoïde, principal moteur du bras.

L’objectif principal du bras est de maintenir une bonne adaptation de l’articulation de l’épaule.

Le deltoïde permet de maîtriser « l’effet poids ».

Pour le maîtriser, chez le musicien, le porté  actif du bras dans l’espace est fondamental.

 

De manière plus pratique :

Pour appliquer et intégrer ces connaissances à son enseignement, il est important
de préciser certains dangers liés à une trop grande volonté de se relâcher.

En effet, il ne faut pas confondre poids du bras et trop de relâchement.

Les professeurs insistent très souvent sur le relâchement. Le risque en mettant complètement le poids du bras,
c’est de faire porter aux doigts, 3 kg de bras. Il y a un risque de surmenage
et de fatigue des muscles des doigts qui se trouvent dans l’avant bras.

Trouver un juste milieu entre un « non-serrage » du pouce, de la main et une bonne tonicité musculaire.

D’où l’importance comme décrit plus haut d’un bon soutient de la ceinture scapulaire
qui permet d’optimiser le geste et l’action du bras. De là, découle un bon rapport tonicité/détente.

Le fait d’avoir une bonne connaissance théorique et fonctionnelle du corps humain
permet de s’assurer que l’on ne risque pas de faire un mauvais geste.

Il est alors possible d’établir une pratique saine, sans risque de se faire mal.

Le bénéfice ressentit avec le poids du bras est très grand pour jouer d’un instrument,
il est donc très important de le transmettre dans sa pédagogie.

C’est un paramètre fondamental dans l’émission du son. Il permet une meilleur maitrise du son,
un meilleur soutient et une meilleure égalité. L’expérience montre qu’en effet pour sentir ce poids du bras,
la posture est très importante : les pieds au sol, à plat et l’utilisation de la gravité sont nécessaire.

Le deltoïde permet de maîtriser l’ « effet poids ». Pour le maîtriser, chez le musicien,
le porté  actif du bras dans l’espace est fondamental.

Le bénéfice le plus flagrant est musical car il permet  de trouver une meilleure aisance corporelle.

Ainsi le corps peut transmettre le chant intérieur avec une plus grande liberté,
il est alors l’outil connecté à ce que le musicien entend.

Synthèse d’un cours de Physiologie et Mouvement de Marc Papillon.

 

JOUER avec ENDURANCE ! Apprendre est en soi une source de joie : www.marcpapillon.com Joie de découvrir. Joie de se découvrir. Il existe des solutions de prévention et d'optimisation et d'optimisation. Abonne-toi à la chaine YOUTUBE : https://www.youtube.com/user/AArtistesPerformancePartage à tes amis musiciens, chaque jour je te partage de nouvelles infos sur ton quotidien, ta pratique, ton organisation de travail, et le plaisir de jouer longtemps et sans douleur : www.marcpapillon.com