A quoi bon connaitre l’ANATOMIE du musicien ! Et la réponse est :

A quoi bon connaitre l’ANATOMIE du musicien ! Et la réponse est :

Agoniste – Antagoniste quelle différence ?

Ce n’est pas JUSTE une histoire de flexion ou d’extension,
le plus important c’est l’équilibre !

J’ai toujours entendu dire que les musiciens
devaient connaître l’anatomie.

Quelle drôle d’idée !!!

Mais d’abord, de quels musiciens parle-t-on ?

Pour vous musiciens interprètes ou improvisateurs, quel intérêt ?

Cela n’a pas de bon sens d’apprendre l’anatomie descriptive seule,
sans connaître l’anatomie fonctionnelle,
celle qui est étudie le geste instrumental,
celle qui en 3D définit des départs, 
les arrêts, les nuances, les puissances,
les tensions, les intentions, la subtilité, 
la musique en lien avec la biomécanique…

Donc étudier l’anatomie sans étudier la physiologie, mais également la physiopathologie
et l’anatomie musculaire, sans l’anatomie des tendons, l’anatomie articulaire, l’anatomie osseuse,
l’anatomie du système nerveux, du système vasculaire et lymphatique, est une erreur et perte de temps !

Cette anatomie musculaire seule n’a pas de sens pour vous musiciens qui n’enseignez pas
car votre expérience est une expérience de terrain.
Seule la douleur et le manque de commande peuvent vous affoler.
Mais ne lâchez pas, persévérez comme vous l’avez toujours fait !
Et vous trouverez ce qu’il vous faut : l’endurance, la facilité
et le plaisir de travailler : le plaisir de jouer !

Et si vous voulez vous sortir d’un problème spécifique , douleurs, gênes, ou pathologies diverses,
il existe des solutions simples, des raccourcis,
des exercices spécifiques et des connaissances très concrètes !
Vous connaissez parfaitement vos mains, vos appliquez, vous sentez…vous guérissez !

Et pour vous pédagogue ?

La question est différente. Vous êtes à la fois les spécialistes de la pédagogie, du geste instrumental,
de la sensation, de la proprioception, de l’intuition… et aussi des passionnés du fonctionnement humain
dans son ensemble. Alors naturellement, l’anatomie vous attire…

La pédagogie est si vaste, la douceur, l’humanité, la patience et l’impatience, le jeu, le plaisir.

Mais pour commencer que devez vous connaître ?
Des règles simples, une visualisation simple,
non pas pour tout expliquer mais pour comprendre et appuyer vos sensations et vos techniques instrumentales.

Un peu de vocabulaire, juste pour que l’on échange ensemble en parlant le même langage.
Je parle technique et sonorité avec vous et vous me parlez anatomie pour décrire vos sensations.

Quelle différence entre un muscle fléchisseur est un muscle extenseur ?

Pourquoi l’un ne vaut rien sans l’autre ?

Maintenant, regarder cette planche en action : d’un côté des muscles fléchisseurs sur l’avant-bras,
face antérieure du côté de votre paume. De l’autre côté, les muscles extenseurs
qui comme leur nom l’indique, étendent les doigts et souvent, ces muscles sont oubliés.

Et les muscles fléchisseur, ceux qui fléchissent, qui posent les doigts sur la touche l’accord de la clé
qui tiennent une baguette, un archet, qui entourent un manche.

Ces fléchisseurs sont hyper sollicités, directement relié à votre cerveau.
Eduqués depuis des dizaines d’années, vous maîtrisez ces flexions indépendantes
pas comme sur ce cette simple animation.

Et dans différentes sortes de flexions des doigts. Ici, les doigts sont harmonieusement fléchis
mais vous pouvez les étendre pour réaliser des écarts, pour trouver votre puissance
et pour moduler toutes vos nuances, quel que soit votre instrument.

C’est à cela que servent ces connaissances : à préciser un geste, pouvoir le corriger chez vos élèves
et appuyer profondément des sensations sur une visualisation active.

Vous êtes les experts, l’anatomie vous la connaissez par les sensations.
Vous jouez et vous observez et mieux, vous ressentez et mieux encore, vous ajustez !

Vous avez besoin d’un peu de vocabulaire, de quelques images et peut être des images 3D
en rapport direct avec votre pratique instrumentale.
Et plus tard si vous souhaitez aller plus loin, çà sera toujours possible !

Vous êtes hyper équipés : vous avez tout ce qu’il vous faut pour avancer,
rechercher et prendre du plaisir dans cette recherche !

JOUER avec ENDURANCE ! Apprendre est en soi une source de joie : www.marcpapillon.com Joie de découvrir. Joie de se découvrir. Il existe des solutions de prévention et d'optimisation et d'optimisation. Abonne-toi à la chaine YOUTUBE : https://www.youtube.com/user/AArtistesPerformancePartage à tes amis musiciens, chaque jour je te partage de nouvelles infos sur ton quotidien, ta pratique, ton organisation de travail, et le plaisir de jouer longtemps et sans douleur : www.marcpapillon.com