Prévention des pathologies : L’effort est facile lorsque le geste est fonctionnel.

Prévention des pathologies : L’effort est facile lorsque le geste est fonctionnel.

Qu’est ce que signifie le mot prévention pour le musicien ?

Le musicien peut être plus intéressé par des notions d’optimisation, d’économie,
d’ergonomie du geste, de performance scénique, ou de plaisir de jouer.

Vous pratiquez intensément et tout se passe pour le mieux ? Est-ce que cela va et peut durer ?

Serai-je capable de jouer aussi bien dans six mois compte tenu de mon rythme de travail ?

Dois-je travailler plus pour être plus endurant ? Tant de questions que se pose le musicien…

La prévention n’est pas une notion très attirante mais elle a son importance lorsqu’elle bien menée…

Elle consiste à proposer un mode d’emploi simple de la fonctionnalité d’une main, d’une épaule ou d’une bouche.

S’il est fréquent que j’intervienne dans les orchestres, j’ai tout autant plaisir à intervenir
dans des ensembles de musique de chambre ou en sonate.

Les conservatoires, les écoles de musique, des groupes de professeurs ou des groupes constitués
par des familles de vents, de cordes, ou de percussions, sont les principaux demandeurs de ces formules…

 

Le plaisir de jouer c’est la facilité de l’effort

 

L’effort est facile lorsque le geste est fonctionnel.
Si l’on force dans l’effort, la compensation est proche et coûteuse.

 

Avec un geste fonctionnel, l’effort devient facile et jouer devient plaisir.

La compréhension de chaque pratique instrumentale à partir
de l’anatomo-physiologie fonctionnelle, de la biomécanique,
de l’analyse de la posture et de la physiologie du geste
est primordiale dans ma démarche.

 

Mais il s’agit aussi de :

–        Sensibiliser le musicien au geste instrumental le plus économique,
dans sa rapidité, sa fluidité, sa puissance, sa stabilité et sa finesse.

–        Optimiser et personnaliser la fonction de l’instrumentiste à son poste de travail,
en tenant compte de sa morphologie et du contexte environnemental.

–        Mettre le corps en mouvement et la technique instrumentale au service de la musique.

–        Prendre conscience d’une respiration respectueuse des besoins d’expression physique et émotionnelle.

–        Comprendre les mécanismes physiologiques, biologiques et comportementaux.

–        Aller dans le sens d’une relaxation globale et segmentaire associée à un tonus juste.

 

La formation Plaisir de jouer existe depuis plus de 15 ans.

Pour passer ce cap, la formation par vidéo prend le relai pour diffuser plus largement
des bases incontournables qui aideront le musicien à évoluer dans son milieu le plus sereinement possible.

 

La formation Plaisir de jouer offre au musicien les outils qui lui permettront de montrer ses plus belles qualités,
ce qui correspond  au mieux à l’intention de l’artiste.

Elle lui propose des outils qui lui permettront de s’exprimer pleinement, a
fin qu’interprétation et / ou improvisation riment avec « liberté d’expression ». 

JOUER avec ENDURANCE ! Apprendre est en soi une source de joie : www.marcpapillon.com Joie de découvrir. Joie de se découvrir. Il existe des solutions de prévention et d'optimisation et d'optimisation. Abonne-toi à la chaine YOUTUBE : https://www.youtube.com/user/AArtistesPerformancePartage à tes amis musiciens, chaque jour je te partage de nouvelles infos sur ton quotidien, ta pratique, ton organisation de travail, et le plaisir de jouer longtemps et sans douleur : www.marcpapillon.com